ACCUEIL

ACTUALITE

Tansport maritime : vers la création d’une liaison Dakar-Praia
Ajouté le : 04/09/2015 - 16h:46 / Source : aps

Dakar, 3 sept (APS) - Le Sénégal et le Cabo Verde comptent mettre en place une liaison maritime directe entre Dakar et Praia, afin de booster les échanges commerciaux et la libre circulation des personnes et des biens, a annoncé, jeudi à Dakar, le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye. 

  ‘’Nous avons beaucoup mis l’accent sur la nécessité d’avoir une liaison maritime directe entre le Cabo Verde et le Sénégal. C’est très important, parce qu’une liaison directe permettra de booster les échanges commerciaux, la circulation des biens et des personnes entre les deux pays’’, a-t-il dit.
 
M. Ndiaye s’exprimait au terme du point de presse qu’il a tenue avec le son homologue du Cabo Verde, Jorge Homero Tolentino Araujo, en visite de travail au Sénégal.
 
 ‘’Aujourd’hui, une liaison Dakar-Praia fait un mois parce qu’il faut passer par les ports de la Méditerranée. Or, si nous avons une liaison directe en 23 heures, on peut être à Dakar ou Praia’’, a-t-il dit.
 
Selon lui, un ‘’comité technique travaille sur cette liaison maritime’’. ‘’Nous devons choisir un consultant et nous comptons sur des partenaires comme la CEDEAO dont nos deux pays sont membres’’, a-t-il ajouté.
 
 ‘’Nous avons échangé sur la manière de booster les consultations politiques entre nos deux pays. Nous avons une parfaite convergence de vue sur les dossiers à caractère régional et international’’, a indiqué le ministre sénégalais.
 
Il a annoncé qu’un accord sur la circulation des Sénégalais et des Cabo-Vrdiens sera signé durant cette visite. 
 
Mankeur Ndiaye a souligné que lui et son homologue ont échangé sur la situation en Guinée Bissau et a promis que les deux pays vont prendre des initiatives pour que le pays réussisse sa transition et les reformes qu’elle a engagées.
 
‘’On a également parlé de la situation de crise dans les autres pays de la sous-région et nous avons échangé sur nos travaux communs et la nécessité de travailler à la reforme du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) et nous bénéficions du soutien’’ de Paria, a-t-il dit.
 
‘’Nous pensons qu’il et temps de renforcer encore les liens entre nos secteurs privés notamment les échanges commerciaux et l’existence d’une liaison maritime entre les deux capitales serait déterminante pour l’aboutissement de ce projet’’, a soutenu le ministre des Relations extérieures du Cabo Verde.
 
Selon lui, les deux pays collaborent sur plusieurs domaines notamment l’économie, l’enseignement supérieur, le transport et la justice. ’’Mais qu’il est temps d’exploiter davantage l’énorme potentiel qui existe entre les deux pays surtout dans le secteur de la santé et l’agriculture’’, a-t-il fait observer.
(917) 493-8950/(917) 493-8952
(917) 493-8953
115 W 116th street, NY 10026
Ambassade à Washington Cliquez pour nous écrire
© Copyright Consulat Général du Sénégal à New York, Mai 2014