ACCUEIL

ACTUALITE

AFRIQUE-HOLLANDE-COOPERATION:Amsterdam accorde une subvention de plus de 8 milliards de francs à l’OMVS
Ajouté le : 23/06/2014 - 14h:29 / Source : aps

Dakar, 21 juin (APS) - Le ministre néerlandais du Commerce extérieur et de la Coopération internationale, Lilianne Ploumen, et le haut-commissaire de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), Kabiné Komara, ont procédé, samedi à Dakar, à la signature d’un accord de subvention de 8 milliards de francs destiné à aider l’organisation à mieux accomplir sa mission.

‘‘Ils ont signé un accord bilatéral de soutien à l’OMVS pour la période 2014-2017, pour un montant de 8,33 milliards FCFA (incluant un soutien à un trust fund de la Banque mondiale)’’, indique un communiqué remis à la presse.

Ce montant est destiné ''essentiellement à la protection des têtes de sources et la lutte contre l’érosion des sols dans le haut bassin (Guinée et Mali), ainsi que la lutte contre les végétaux aquatiques envahissants dans la basse vallée et le Delta (Mauritanie et Sénégal), sans oublier la réhabilitation du site historique de l’OERS, à Labé, qui sera érigé en Observatoire régional de l’eau et l’environnement'', selon la même source.

Le haut commissaire de l'OMVS, Kabiné Komara, a souligné que ‘’cet accord de subvention est octroyé aux quatre pays (Sénégal, Mali, Mauritanie, Guinée) qui composent l’OMVS pour l’aider à continuer la mise en valeur de son programme’’.

‘’Cela doit être la cinquième fois que nous bénéficions des fonds des Pays-Bas et ça prélude un autre fonds qui viendra bientôt et qui est plus important. C’est un trust fund qui va être logé au sein de la Banque mondiale et qui va s’ajouter au fonds que nous avons déjà mobilisé avec la BM d’un montant de 220 millions de dollars (106.107.000.000 FCFA)'', a expliqué M. Komara.

‘’Sur 7 ans, ces fonds vont nous aider à davantage valoriser les ressources du fleuve Sénégal’’, a assuré le haut-commissaire de l'OMVS.

Lilianne Ploumen a, pour sa part, salué le caractère sous-régional de l’organisation. ‘’C’est un programme qui touche le Sénégal mais c’est ce côté régional qui est essentiel pour les Pays-Bas. Cette rivière fait la connexion entre quatre pays et est par définition transfrontalière’’, a-t-elle dit.

‘’Les Pays-Bas, comme le Sénégal et d’autres pays de la sous-région, vit avec l’eau et on a appris dans notre histoire que l’eau est une opportunité qu’il ne faut pas toujours combattre’’, a-t-elle indiqué.

Mme Ploumen a fait savoir que son pays est ‘’prêt à partager avec le Sénégal et avec l’OMVS (ses) connaissances et (ses) expériences mais aussi apprendre de l’OMVS des solutions’’.

Selon elle, ‘’la gestion des eaux est très importante, c’est bien sûr le sujet principal de l’OMVS mais aussi la diplomatie de l’eau est un terme qui est applicable à l’OMVS surtout dans cette sous-région qui est connue pour son d’instabilité’’.

‘’Une instabilité politique mais aussi une instabilité qui peut être directement issue d’une abondance d’eau ou d’une carence en eau. Et c’est pour ça que l’OMVS joue un rôle essentiel comme organisation pour essayer de mitiger ces instabilités’’, a expliqué le ministre néerlandais.

FD/AD

(917) 493-8950/(917) 493-8952
(917) 493-8953
115 W 116th street, NY 10026
Ambassade à Washington Cliquez pour nous écrire
© Copyright Consulat Général du Sénégal à New York, Mai 2014